vendredi 8 décembre 2017

THE MEREDITH HUNTERS : MCD [CHRONIQUE]


THE MEREDITH HUNTERSMCD
Autoproduction
2016



 Pour leur toute première carte de visite musicale, les MEREDITH HUNTERS - du nom d'un jeune Afro-Américain tué en 1969 dans des circonstances troubles lors d'un concert des ROLLING STONES - s'adjoignent les bons et loyaux services de deux invités très spéciaux, et non des moindres.

 Enregistré en 2014, le morceau d'ouverture, "A Higher Price to pay", se voit en effet honoré par la présence au micro de Denis Bortek, de JAD WIO, ainsi que par celle de Steve Mackay (décédé en octobre 2015), saxophoniste d' IGGY & THE STOOGES. Excusez du peu. Et comme si cela ne suffisait pas, le guitariste Lex Riders voit Chee Salis de PERVERT ASSHOLE, jeune groupe de Heavy Metal français, venir lui prêter main forte en tant que seconde guitare sur "All I've got".

 Bien entendu, le rock puissant et ténébreux d' "A higher Price to pay", renforcé par les envoûtantes envolées de saxophone de MacKay, rappelle irrésistiblement JAD WIO, et le fait d'avoir placé ce remarquable titre en première position sur le disque apparait d'emblée comme un choix des plus judicieux. Avec sa mélodie entêtante et son chant lancinant, porté par une instrumentation des plus efficaces, il a tout d'un hit en devenir, et constitue par-là même la meilleure entrée en matière qui soit.

 Les titres suivants, aux identités affirmées autant que variées, ne sont toutefois pas en reste, et n'en méritent pas moins une attention soutenue. On a ainsi successivement droit à une chanson aux accents 90's qui n'est pas sans rappeler la scène US contemporaine ("The Corner of my Eye"), à un titre lourd et assombri, aux sonorités inquiétantes du meilleur effet ("The Visitor"), puis à une envolée de Hard Rock à tendance Heavy Metal qui lorgne du côté de BLACK SABBATH et consorts ("Cold War"), pour terminer en beauté sur "All I've got", très bon morceau soutenu par un riff pesant et offensif, de bons solos métalliques et d'efficaces nappes de synthé.

  A noter également que la présentation de l'objet est particulièrement soignée. S'il s'agit en fait d'un CD "artisanal" entièrement réalisé par le groupe lui-même, celui-ci se présente en boîtier cristal avec un livret imprimé de huit pages, comprenant les paroles des cinq chansons, et le disque lui-même est doté d'un label imprimé qui le fait en définitive ressembler à un CD manufacturé. Quant à la qualité sonore, au mixage etc, ceux-ci s'avèrent globalement d'un niveau très honorable, qui rendent l'écoute des plus plaisantes.

 En résumé, comme le groupe le dit lui-même, ce premier CD 5 titres s'avère une combinaison fort réussie de Rock industriel, de Hard Rock, et de Metal, agrémentée ça et là d'atmosphères sombres, et de quelques touches endiablées pouvant évoquer le Free Jazz. Pour ce premier jet, loin de se complaire dans la médiocrité, les MEREDITH HUNTERS nous gratifient donc d'un ensemble fort prometteur, et en tous points supérieur à la moyenne. Sortant assurément du lot, leur haut  potentiel est bel et bien là. Ils méritent donc d'être suivis de près, en espérant juste qu'un label positivement inspiré ait prochainement le bon goût de les signer. Du moins, c'est là tout le mal que je leur souhaite.  

Contact : themeredithhunters@gmail.com



Hans





**************


Tracklist :

1. A Higher Price to Pay
2. The Corner of my Eye
3. The Visitor
4. Cold War
5. All I've got



************

Chansons écoutables en intégralité ici :

https://soundcloud.com/themeredithhunters
https://themeredithhunters.bandcamp.com



Page Facebook : https://www.facebook.com/themeredithhunters

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Commenter cet article / Comment this article :

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.